Le Galaxy S10 de Samsung peut-il faire remonter le marché mondial des smartphones ?

Avec des parts de marché en chute libre, la vente des téléphones est en crise. Il faut reconnaître que le public montre un intérêt décroissant sur les dernières offres mobiles. De ce fait, Samsung a beaucoup à faire pour que la nouvelle S10 de smartphone pliable devienne un succès.

L’un des événements les plus attendus de l’année, Samsung a officiellement annoncé que la gamme S10 arrivera le 20 février. Cela se fera avant la conférence de la CMM 2019 sur la technologie mobile.

Ce n’est pas une surprise si les nouveaux smartphones pliables sortent en début d’année. Tous les ans, ces derniers suivent une norme de fiabilité à laquelle tous les appareils sous androïd sont jugés.

Une concurrence féroce

Au quatrième trimestre 2018, Samsung et Apple ont enregistré des performances plus mauvaises que prévues. Les bénéfices d’exploitation de Samsung sont en baisse de 29% d’une année sur l’autre. Les deux sociétés blâment une demande plus faible. En Chine, Samsung n’est même pas l’un des six premiers sur la liste des meilleurs vendeurs. Des noms à peine connus sont déjà sur le marché américain et au Royaume-Uni. Comme Vivo, Oppo et Meizu, ces constructeurs revendiquent une plus grande part de marché.

La Chine est le plus grand marché mondial des smartphones. Pourtant, Samsung est relégué à un pour cent de parts de marché selon les affirmations de Neil Shahn. Ce professionnel ajoute qu’en Inde, le deuxième marché mondial des smartphones, Samsung se porte très bien dans l’ensemble. Mais récemment, elle a perdu des parts de marché contre OnePlus, qui domine actuellement avec plus de 40 pour cent.

La question dépasse l’influence d’un seul pays. Les ventes mondiales de smartphones ont baissé pour la première fois en 2018. C’est un marché plus rude que jamais, en particulier pour les entreprises qui n’ont pas les moyens de Samsung et Apple. Ces dernières années, Daniel Gleeson a répétitivement affirmé que « Sony, HTC et LG doivent quitter le marché des smartphones ». En tout cas, c’est le point de vue de cet analyste chez Ovum.

« Les entreprises de smartphones intelligents sont en difficulté parce que les cycles de remplacement s’allongent », affirme Carolina Milanesi. Analyste de Creative Strategies, elle soutient que ce n’est pas parce qu’il n’y a plus d’innovation dans les smartphones. C’est l’innovation qui est superposée à des appareils déjà vraiment bons à la base qui crée le problème.

Le modèle S10 face aux critiques

Une critique fréquemment formulée à l’encontre des modèles Samsung S9 était qu’ils semblaient trop semblables à leurs prédécesseurs. « Aussi triste que cela puisse paraître, certains consommateurs qui changent de téléphone veulent non seulement qu’il soit meilleur, mais aussi qu’il ait un caractère différent », explique Milanesi.

Samsung, cependant, sera l’une des premières entreprises à sortir un téléphone avec ce qui pourrait bien être le successeur de l’encoche. C’est un petit cercle découpé dans l’écran juste assez grand pour accueillir l’objectif de la caméra frontale. Plutôt que d’occuper une grande place sur l’avant de l’appareil, cette technique est largement meilleure. Samsung aurait appelé ce style « Infinity-O ».

Samsung s’est particulièrement bien adapté à cette innovation. La plupart des écrans OLED utilisés dans les téléphones sont fabriqués par Samsung. La vente du Samsung S9 n’a pas eu le succès attendu. Cependant, la nouvelle gamme S10 pourrait changer énormément la situation. Tellement de rumeurs indiquent le prix probable du Samsung S10, et c’est relativement cher. Néanmoins, avec un nouveau design et trois caméras dorsales, le modèle S10 est un sérieux candidat au succès.

À côté des Huawei P20 Pro et Mate 20 Pro à trois caméras, la configuration photographique des téléphones S9 2018 semblait relativement traditionaliste. D’où la mise à niveau, alors le Samsung S10 pourrait avoir jusqu’à quatre caméras à l’arrière et deux à l’avant. Il sera non seulement différent du S9, mais également aux autres modèles de sa génération.

Une histoire de caméra

Les acheteurs ont besoin d’être convaincus par de nouvelles technologies. Une remarque qui a convaincu Huawei également. C’est pour cela que l’orientation marketing s’est plutôt concentré sur les modes de prise de vue assistée par intelligence artificielle. Entre autres, les modes nocturnes ont été énormément améliorées. Ce sont les points les plus importants en ce qui concerne l’appareil photo.

Samsung doit rattraper son retard avec le smartphone S10. Il devra mettre l’accent sur l’intelligence artificielle installé sur l’appareil pour améliorer les performances. L’amélioration la plus attendue concerne la prise de vue en basse lumière. Par ailleurs, le célèbre mode Super Nuit de Huawei a déjà été reproduit dans le One Plus 6T. Idem pour le Google Pixel 3XL, ce dernier a été doté de la même technologie.

Le Galaxy S10 sera équipé de caméras arrière « extra téléobjectif ultra grand angle ». La lentille de celui-ci a une distorsion optique naturelle. Ce qui donne l’effet « œil de poisson ». Mais Samsung a prévu d’inclure un traitement pour supprimer ce dernier. Il restaurera automatiquement la géométrie naturelle des objets, ce qui n’est pas le cas chez ses concurrents actuels.

L’enjeu de la 5G

Actuellement, la nouvelle fait le buzz sur le marché de la téléphonie. Un des modèles de la gamme Samsung Galaxy S10 sera assurément l’un des premiers smartphones 5G au monde. Nous noterons que le Snapdragon 855, conçu pour alimenter certains des meilleurs mobiles de 2019, peut recevoir un modem 5G.

Avec la connectivité 5G, Samsung peut prendre le dessus sur Apple. En prenant quelques années d’avance sur l’expérience d’intégration 5G, ce sera pour lui un grand avantage.

La connexion 5G, est en théorie, cent fois plus rapide que la 4G. Il vous permettra de télécharger des films 4K en quelques secondes. La vitesse est tellement rapide que la rapidité de sa bande passante dépasse l’écriture de mémoire chez certains smartphones actuel.

Il y a, bien sûr, le problème du retard en matière d’infrastructure. En janvier dernier, nous avons baptisé 2018 « l’année des 5G ». Alors que nous sommes en 2019, la plupart de nos téléphones exploitent à peine le potentiel de la 4G. Nous avions tort, au moins à un niveau.

Et bien que 2019 soit l’année du matériel et du marketing 5G, ce ne sera pas l’année d’une expérience 5G. De véritables essais de réseaux 5G britanniques sont en cours. Des tests d’utilisation de la technologie sont effectués en diffusant des séquences vidéo aux ambulances de Birmingham, Coventry et Wolverhampton. Les forfaits de 50 euros par mois sont cependant loin de voir le jour, loin de là.

La 5G existe vraiment, la question ne se pose plus. Toutefois, l’appeler une réalité pour l’acheteur moyen de téléphone avant qu’il ne soit disponible par le biais des principaux réseaux est malhonnête. C’est l’une des raisons pour lesquelles Apple ne voudrait pas sortir un iPhone 5G avant 2020. Les répercussions que le  Samsung 5G devrait s’avérer intéressant pour la suite.

Des rivaux impitoyables

Le progrès est un objectif nécessaire pour tout fabricant de technologie, et Samsung connaît bien son marché. Toutefois, le géant Koréen devrait revoir certaines de ces approches car le marché est en pleine mutation.

Face à Apple, la concurrence se situe surtout au niveau des prix. Certains produits de la marque à la pomme sont vendus à plus de 1 600 euros. En connaissance des tarifs monstrueux que son principal adversaire impose, Samsung compte mieux vendre en réajustant ses prix en conséquence.

Si les ventes chez LG, Sony et HTC ne sont pas à faire exploser le champagne, certaines marques chinoises ascendantes devraient le faire. À savoir, Xiaomi et Huawei sont en train de prendre une part conséquente du marché mondial de Smartphones. La montée en puissance de ces deux derniers réduit la part de marché de Samsung. Selon un analyste, avec le problème de prix d’Apple, Samsung pourra probablement stabiliser ses profits.

La plupart des fuites, rapports et rumeurs suggèrent qu’il y aura trois modèles distincts de Galaxy S10. Il s’agit du Samsung Galaxy S10+, le S10 et le S10 Lite ou S10 E. Certains prévoient également la sortie d’un appareil S10 distinct, le S10X. Ce dernier pourrait être le seul à offrir un matériel complet compatible 5G. Et il est probable qu’il sera à un prix intimidant.

Après analyse, le prix du smartphone Samsung S10 devrait être légèrement plus élevé que la dernière série S9. Cependant, avec l’apprentissage de l’erreur de prix de son plus gros concurrent, il ne devrait pas être aussi exorbitant que les iPhones.