Époustouflés par l’innovation ou le prix ? Le téléphone pliable Samsung ouvre de nouvelles frontières

Le Galaxy Fold du géant sud-coréen de la technologie ressemble à un smartphone classique, mais se déploie comme un livre pour révéler un second écran de la taille d’une petite tablette à 18,5 cm. DJ Koh, Président et directeur de la division IT & communication mobile de Samsung Electronics, annonce le nouveau smartphone Samsung Galaxy Fold lors de l’événement Samsung Unpacked le 20 février 2019 à San Francisco, Californie.

La compagnie Samsung Electronics a séduit l’industrie du smartphone avec le premier écran pliable, polissant ses références en matière d’innovation. Cette nouvelle création bannit les critiques « adepte rapide » et, à près de 1 760 €, fixe une nouvelle norme en matière de prix de qualité. Galaxy Fold ressemble à un smartphone classique mais se déploie comme un livre pour révéler un deuxième écran de 18,5 cm à la dimension d’une mini-tablette.

L’innovation en cote pour impressionner le monde

Lors de son lancement à San Francisco, Samsung a augmenté le facteur surprise en informant les analystes et les journalistes sur des aspects très attendus à l’avance. En font partie les versions 5G de ses téléphones Galaxy S haut de gamme existants. Le dévoilement subséquent de l’appareil pliable a été un choc pour beaucoup dans l’auditorium  : « Je suis époustouflé », a déclaré l’analyste principal au sein d’une société mondiale de conseil technologique. Il ajoute que le téléphone pourrait aider Samsung à rajeunir son activité mobile, dont l’avance est attaquée par Huawei Technologies Co Ltd en Chine.

Un membre d’une entité de recherche technologique a déclaré que le travail que Samsung avait fait avec Facebook, Google d’Alphabet Inc et Microsoft pour adapter les applications au nouvel écran était important. Il a dit que Samsung avait annoncé l’existence du téléphone pliable avant, « pour le voir en action, pour voir le logiciel – j’étais en quelque sorte séduit. Il est extrêmement important que l’expérience logicielle soit bonne ».

La nouvelle norme de prix

L’appareil, qui permet de consulter trois applications simultanément et dispose de six caméras, remet également en question la notion de ce qu’un téléphone peut coûter. Il est proposé à partir de presque deux fois le prix des modèles haut de gamme actuels d’Apple et Samsung lui-même. « Les prix sont la clé de l’expansion des ventes », a déclaré l’ancien directeur de Samsung mobile, qui est maintenant professeur dans une grande Université en Corée. Il affirme également que cela aidera Samsung à donner une image d’entreprise innovante, mais encore, il est peu probable que cela soit rentable. Cet expert s’attend à ce qu’Apple attende disons un an, et de proposer des téléphones pliables avec plus de fonctionnalités, comme ils l’ont fait avec la montre à puce ».

Une compagnie internationale spécialisée dans le soutien d’investisseurs et chercheurs s’attend à ce que Samsung arrive à écouler 2 millions de téléphones pliables cette année, d’un côté, avec le prix qui maintient le volume relativement faible. D’un autre côté, un courtier s’attend à des livraisons pour atteindre 1 million. Le succès d’un téléphone pliable dépend de sa capacité à répondre à la demande des utilisateurs de tablettes. « Nous pensons qu’il sera difficile de réaliser des ventes significatives avec un écran de 18,5 cm », ont déclaré des analystes connus dans le secteur technologique. A ces experts d’ajouter que « pour que Samsung réussisse, il faut qu’il évolue davantage pour pouvoir prendre en charge les écrans de 25 cm ou plus avec de multiples possibilités de se plier ».

Un prix élevé qui vaut des fonctionnalités très avancées

Certains observateurs de l’industrie ont déclaré que ces téléphones pliables pouvaient se faire une place importante sur le marché des tablettes. A savoir que le commerce en question a diminué de 6 % l’an dernier, même si Apple a vendu plus de iPads. La plus petite et la plus abordable tablette d’Apple, la  iPad Mini4 avec écran de 20 cm coûte entre 290 € et 492 €. En ligne, les utilisateurs de médias sociaux ont été divisés sur le prix, les fonctionnalités, et si les consommateurs auraient même besoin d’un tel téléphone. « Innovateur ? Bien sûr ! On en a besoin ? Ce n’est pas si sûr. Le fait que les gens se plaignent seulement du prix devrait vous dire que beaucoup le veulent vraiment, mais qu’ils ne peuvent pas l’obtenir ». C’est l’avis d’un utilisateur de Twitter et d’une autre plateforme d’expressions en ligne.

Alors que la plupart des analystes s’attendent à ce qu’Apple attende jusqu’en 2020 pour égaler le téléphone pliable, Samsung a établi de nouvelles normes de prix dans la catégorie haut de gamme comme il cherche à raviver l’intérêt des consommateurs dans une industrie qui a affiché son tout premier déclin des ventes l’an dernier.